15/06/2007

Conseiller d'Etat, quel portrait-robot?

 

 

Mardi 12 juin 2007, adieux de Jacqueline Maurer-Mayor et de Charles-Louis Rochat, conseillers d’Etat sortants, devant le Grand Conseil à son avant-dernière séance de la  législature. Très bons morceaux de « résumé/bilan/anecdotes » à leur sujet par le Président du Parlement Jean-Marie Surer, dont on sait qu’il a assumé la charge avec vigueur et intelligence. Et bons discours des deux Ministres qui s’en vont et ont bien mérité de la République (ces républiques dont on sait combien elles sont ingrates – je veux croire que Jacqueline et Charles-Louis n’auront pas à le vivre de façon amère).

 

Un mot à retenir dans le propos de celui qui a été à la tête de la santé et du social, puis de la sécurité et de l’environnement, mot dont il faut apprécier et la lucidité et l’humilité : « Conseiller d’Etat… pilote de formule 1 ou chauffeur de bus scolaire  (ceci dit certainement sans intention péjorative aucune vis-à-vis desdits chauffeurs).

 

On le sait bien, une formule frappante vaut des dizaines de pages d’explications laborieuses.
Bonne retraite, Charles-Louis - et bonne retraite, Jacqueline.

21:37 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.