04/09/2007

En réalité, nous assistons à un complot contre la Suisse!

 

 

Complot contre M. Blocher ? Des centaines de milliers de francs sont dépensés depuis quelques jours dans le but de susciter un sursaut de sympathie pour une personnalité qui foule aux pieds les règles de l’Etat de droit et estime que le droit international ne vaut pas le papier sur lequel il est écrit.

 

Puissance de l’argent… Pouvoir de conviction de l’argent, qui fait que les journaux les plus sensés, les plus sérieux acceptent cette propagande-massue. Même ceux qui manifestent clairement leur indignation dans les colonnes rédactionnelles. Au nom de la liberté de parole et du commerce, j’entends bien. Sans doute, dans l’Allemagne des années 1930, a-t-on aussi allégué la liberté d’opinion pour mettre en route le processus que l’on sait. Cela étant, aujourd’hui, ce n’est pas de la calomnie de dire que ce nous voyons fait craindre une évolution semblable à celle vécue il y a trois quarts de siècle chez nos voisins.

 

En fait : il n’y pas l’ombre d’un complot contre M. Blocher, les choses sont dites ouvertement. Heureusement qu’elles sont dites - et il faut les dire bien plus fort ! Par contre, nous assistons à  un véritable complot contre la Suisse et ses valeurs les plus élevées. Si des personnalités politiques de haut niveau, en particulier des partis bourgeois, ne font pas preuve sans délai du courage consistant à dire que, dans ces conditions, il ne peut plus être question de concordance, collégialité apparentements et autres collaborations, le pire (un nouveau Munich ?) est réellement à craindre - même si « le pire n’est jamais certain » (on l’espère ardemment).

17:14 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.