21/01/2008

Parler de sexualité en Romandie: (pré-)histoire

 

En début d’année, la TSR 2 a présenté le film consacré à Charles Bugnon (1924-1998). A côté de son ministère - peut-on dire - de médecin de famille à Thierrens et environs, il a été un précurseur de l’éducation sexuelle et du planning familial - dans le canton de Vaud et plus largement. Pionnier remarquable, il a aussi connu les avanies des « prophètes », rarement reconnus dans leur propre milieu.

 

Il était devenu un personnage public en 1968 par le film d’Alain Tanner Charles B, médecin de campagne, illustrant son activité de praticien, y compris en plein hiver enneigé ; avec la difficulté à trouver un langage commun entre médecin et patients que, au troisième tiers du XXe siècle, on voyait encore dans le pays profond. Mais c’est son action pour l’éducation sexuelle dans les écoles (là aussi, oser et pouvoir nommer les choses et les faits est essentiel) qui a fait scandale. On a vu des personnalités très en vue vouer aux gémonies celui qui allait à leurs yeux fossoyer la moralité publique… Du jour au lendemain, le Dr B. a perdu près d’un tiers de sa clientèle, disait-il !

 

Ce qui m’a frappé c’est un sentiment du genre « Dire que c’est de là que nous venons…  tant de résistances, si peu d’ouverture ». On voyait à l’époque des oppositions qui aujourd’hui stupéfient. Pourtant, Vaud s’est montré en général ouvert, s’agissant de sujets délicats en matière de santé publique et du registre socio-éthique. Le VIH/sida a représenté un facteur fort d’évolution à partir du moment où, vers 1985, il est devenu un problème majeur de santé publique. Nous avons obtenu sans trop de peine que les quelques communes et établissements qui ne voulaient pas entendre parler d’éducation sexuelle se rallient à la majorité et demandent l’intervention des animatrices de la fondation Profa, chargée d’un mandat dans ce sens.

 

La promotion d’une information et éducation éclairée, équilibrée et ouverte sur de tels sujets, auprès de jeunes gens dont on veut croire qu’ils deviendront des adultes compétents et autonomes, faisant en toute connaissance leurs choix de vie, entreprise jamais achevée…

 

Si vous avez raté l’émission : le DVD du film « Nul n’est prophète… La route du Dr Bugnon » sort dans quelques jours. On peut le commander sur vps@vpsprod.com

 

 

 

11:04 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.