06/02/2008

Respect...

 

La radio évoque ce matin la démarche des parents de l’étudiant tessinois battu à mort le weekend dernier lors du Carnaval de Locarno. Ils ont fait savoir hier que, si comme chacun ils veulent croire à une sanction exemplaire des responsables de la mort de leur fils, ils demandent qu’il n’en soit pas fait une affaire de « méchants étrangers » (si je peux utiliser cette expression). On se souvient que ces personnes sont originaires des Balkans.

 

Il ne s’agit en aucune manière ici de minimiser le fait que, dans certains groupes, le passage à l’acte violent intervienne plus souvent (beaucoup trop souvent) que dans d’autres - que dans notre culture autochtone en particulier. Mais on salue le courage et l’abnégation de ces parents qui, frappés dans ce qu’il ont de plus cher, ne veulent pas d’une instrumentalisation de leur drame pour alimenter racisme et xénophobie. Respect.  

Les commentaires sont fermés.