30/07/2008

Inqualifiable suffisance de despotes

 

La preuve est éclatante (une fois de plus) que rien n’est jamais acquis dans le domaine des droits de l’homme, d’une part, et de la simple décence dans les rapports internationaux d’autre part… Comment exprimer adéquatement sa frustration devant les inqualifiables manifestations de rétorsion du registre « œil pour œil, dent pour dent » mises en œuvre en Libye, vraisemblablement par une famille qui n’aime guère que ses dérapages soient mis en évidence ?

 

 

Suffisance de ceux que les évènements et parfois la chance ont mis aux commandes d’un pays et qui en tirent un sentiment de toute-puissance et d’impunité, voire de statut semi-divin. Engagé de longue date à promouvoir des relations sereines avec les personnes vivant ailleurs - ou venues d’ailleurs - , je suis attaché au dialogue et à la collaboration avec ceux dont les cadres de référence sont différents du nôtre. Mais, dans le cas particulier, tout de même ! Quelle pitoyable démonstration de susceptibilité démesurée et de mépris, non seulement d’employés gravement maltraités durant des années mais de l’ensemble de ceux qui croient à des rapports respectueux entre les humains. Tristesse.

 

 

 

10:07 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.