30/01/2012

Spectaculaires chantiers de la nature

Les castors sont de retour en Suisse depuis quelques décennies et leur population augmente (24 Heures se faisait récemment l'écho de préoccupations à cet égard). Dans tous les cas, cela donne l'occasion de les voir à l'oeuvre (ou plutôt de voir leurs oeuvres). Par exemple le long de la Venoge, notamment sous Vufflens-la-Ville. Spectaculaire :

On parque au Tennis de V-la-V, au bord de la Venoge, et on descend une petite quinzaine de minutes le long de la rive gauche. On voit après 5-10 minutes, sur la gauche, un gros arbre (debout) où les castors ont commencé à travailler. De plus, le sentier est affaissé à deux endroits et cela pourrait bien être dû au fait qu’il y avait en desous des habitats de castors.

Continuer jusqu’à l’endroit où il devient difficile de suivre la Venoge (bord en pente, sentier mal marqué et utilisé surtout par des chevreuils), là où il y a depuis l’an dernier un gros tronc abattu par l’action des castors.

Tout  à côté, chantier tout récent : gros arbre (tronc de 40-50 cm de diamètre) qui a été travaillé comme ils le font et est tombé - en faisant tomber des arbres voisins.

 Vaut le déplacement !

11:35 Publié dans Nature | Lien permanent | Commentaires (0)

24/01/2012

De ces choses qui font plaisir

Alors que j'étais médecin cantonal au Service dela santé publique, nous voyions arriver en fin d'après-midi , vers 18 h., des personnes chargées de nettoyer nos bureaux. Comme je restais jusque vers 19 h., cela donnait l'occasion de discuter quelque peu.

Je viens d'avoir des nouvelles d'une dame tamoul qui faisait ce travail il y a dix à quinze ans. Souriante, aimant bien engager la conversation malgré son fançais fragmentaire, dont on voyait qu'elle faisait beaucoup d'efforts pour s'intégrer. Elle nous parlait de ses enfants à l'école primaire.

Je viens d'apprendre que, aujourd'ui, lesdits enfants sont l'un ingénieur en mécanique de l'EPFL, l'autre étudiante à l'université.

Une de ces choses qui vraiment font plaisir, qui font passer une excellente journée

17:28 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)