08/01/2017

L'initiative qui prétend clarifier mais qui attise l'animosité et le rejet

Une initiative dite "contre l'intégrisme religieux" est lancée par l'UDC, en rapport avec la reconnaissance de communautés religieuses dans notre canton, sujet qui est pourtant déjà très clairement précisé dans notre nouvelle Constitution et dans une loi subséquente.

J'aimerais attirer l'attention sur la remarquable démonstration que fait ma collègue Marie-Denise Schaller, professeure au CHUV et présidente des catholiques vaudois, du fait que cette initiative est tout à fait inutile - et est même, selon ses termes, une mystification (24 heures du 22 décembre 2016).

Selon ses auteurs, cette démarche voudrait éviter que des pratiques autres ne viennent « contaminer » le fondement chrétien de notre société. Protestant pratiquant, je suis aussi intéressé que l’UDC Vaud à maintenir et promouvoir ces valeurs – tout en réalisant qu’il n’est pas exclu que nous n’en ayons pas la même conception. L’idée d’une sorte d’« identité pure » propre aux Vaudois de souche (merci ici de nous dire comment on définit ces vrais Vaudois par rapport aux faux) est une fiction. Notre société - et pour l’essentiel nous nous en trouvons très bien, a su adopter beaucoup des aspects constructifs de l’évolution des 50 dernières années ; elle est mobile, elle est diverse (et la différence c’est enrichissant).

Tout à fait d’accord de cultiver nos valeurs de nature religieuse, comme d’ailleurs les traditions culturelles, artistiques, sportives qui ont une saveur particulière « de chez nous » - en fait, ceux qui parmi nous sont d’une origine différente s’y associent souvent. Mais il serait préférable que, disant vouloir oeuvrer positivement, on ne fasse pas trop de mal…  Or, l’initiative qui nous est proposée prend les choses par le mauvais bout en voulant étiqueter (négativement), limiter, interdire. Contrairement à ce qui est prétendu et comme le montre Madame Schaller, loin de clarifier, loin de promouvoir la bonne entente, elle fait le lit de l’animosité, de l’agressivité, du rejet. Triste programme.

 

 

Commentaires

Bonjour Monsieur Martin déjà qu'en certains immeubles l'ambiance entre Catholiques et Protestants n'est pas forcément rose tous les jours ,entre les migrants et cette initiative va y'avoir du monde au portillon des mesquineries
On retourne aux années après guerre ou sans doute sous l'influence d d'Eugénistes nombre d' enfants Protestants devaient subir coups et railleries de la part des enfants Catholiques sans doute encouragés par les adultes de l'époque qui n'étaient déjà pas tendres entre eux
Si l'UDC se laisse impressionner par Fillon on est pas sorti de l'auberge déjà qu'on a les Socialistes cherchant à mimer le comportement des Socialistes de France cela ne va rien arranger
Mais ayant vécu avec et entourée par une belle famille Catholique après avoir lu le billet je me dis que rien n'a changé et rien ne changera jamais .
La religion ayant toujours été source de nombreux conflits dont certains remontant aux années trente et qui resteront non résolus à cause de mariages mixtes et ces jeunes couples refusant d'écouter devront malgré eux un jour affronter la réalité mais qui malheureusement suite a certains décès ne trouveront jamais plus la clé pour ouvrir la malle aux secrets et nombre de petits enfants devenus adultes demanderont des explications à leurs parents
Mais ce sera trop tard les clés de la malle aux secrets sera définitivement perdue et partie emmenée par les acteurs principaux tous décédés
Très bonne journée pour Vous Monsieur

Écrit par : lovejoie | 09/01/2017

Je tiens à rectifier le tir au sujet des migrants .En effet ce n'est pas l'accueil qui est source d'animosité chez certains ,c'est le ramdam fait par les médias
Ceci doit réveiller des souvenirs des plus désagréables chez certains installés depuis très longtemps chez nous et cela peut se comprendre quand on sait que le problème des Roms n'est pas encore résolu

Écrit par : lovejoie | 09/01/2017

Ce n'est pas un confessionnal, Lovejoie, c'est le blog de Monsieur Martin.

Écrit par : rabbit | 09/01/2017

Écrire un commentaire