09/04/2019

Connaissance et ignorance - Une forte formulation

Lundi soir 8 avril, au Forum de 18 h. de la Première de la Radio romande. Intervew de la rabbin française progressiste Delphine Horvilleur - qui donnait le même soir une conférence à Lausanne avec un intellectuel musulman, à l'Espace culturel des Terrreaux.

Formule de Mme Horvilleur que j'ose recommander à la réflexion de chacun: "Le contraire de la connaissance, ce n'est pas l’ignorance. Le contraire de la connaissance, ce sont les certitudes".

Intéressant, non ? Formidable ! Beaucoup des beaux esprits qui s'agitent dans les cercles politiques ou, pour prendre un exemple, au sein de l'Eglise vaudoise en ce moment, pourraient utilement se pencher sur cette phrase.

Commentaires

Tradition :

Saint-Denis (93) : la basilique des rois de France vandalisée (un Pakistanais arrivé il y a deux mois a été arrêté), il a été confondu grace à une comparaison ADN !

France : Plus de 2 églises sont vandalisées chaque jour !

Écrit par : Corto | 14/04/2019

Concernant la faconde soutenue par Mme. Horvilleur, en ce qui me concerne, je dirai que c'est plutôt la "croyance", si il peut y avoir un contraire de la connaissance, ce dont je ne suis pas convaincu !

Car qui oserait encore parler de "certitudes" ?

L'unique nouveauté à laquelle nous assistons de plus en plus, c'est que plus on découvre, plus on est confrontés à une réalité qui nous dépasse, c'est peut-être ça "la connaissance" !

Car si l'on se réfère aux adjectifs putatifs annexes au savoir, il y a pléthore de ces sobriquets flatteurs et vouloir absolument tout limiter à une seule définition, comme le fait Mme. Horvilleur, revient à justement prétendre maîtriser "la connaissance", c'est ce que l'on appelle communément une "litote" !

Écrit par : Corto | 14/04/2019

Concernant la communauté représentée par Mme. Horvilleur, je vais raconté une petite histoire qui avait en son temps fait quelques ronds dans l'eau, alors que la branche libérale s'installait dans le paysage israélite français.

C'était lors d'une rencontre entre israélites "traditionnels" et les représentants de la nouvelle formation dite "libérale" (en ce qui me concerne, je ne vois pas ce qu'il peut y avoir de plus "libéral" que le libre arbitre), le représentant dénonçait quelques membres de la communauté traditionnelles de venir à la synagogue en voiture le Shabbat et de se parquer deux rues plus loin afin de ne pas être vus, en qualifiant ces derniers d'hypocrites alors que les membres de la communauté libérale se parquaient devant la synagogue sans se cacher !

Le Rabbin leur a répondu : "bientôt ils n'auront plus à se cacher, ils viendront à pied" !

Écrit par : Corto | 14/04/2019

Et le chat du rabbin dit que Corto fait beaucoup trop de fautes d'orthographe pour mériter de figurer parmi les contributeurs de ces pages.

Écrit par : rabbit | 14/04/2019

Einstein aussi faisait des fautes d'orthographe !

Écrit par : Corto | 14/04/2019

Il faut que je me relise !!!

Avant !!!!

Écrit par : Corto | 14/04/2019

Les commentaires sont fermés.