29/09/2022

Le magazine Time à propos de climat : "Quelques avancées frappantes sur un fond de crises en accélération"n

C'est le titre d'un article de Justin Worland dans le magazine Time du 26 septembre 2022. Extraits :

"Une avancée inattendue mais symbolique, en Floride : la compagnie privée Florida Power and Light, qui fournit l'électricité de toute une région sans qu'elle soit sous le contrôle des autorités du comté, a soudain décidé de réduire ses émissions de gaz à effet de serre (GES) de son propre chef, plus vite même que ce que le comté avait ambitieusement souhaité. Le responsable "résilience" du comté parle de quelque chose de miraculeux, qui l'a stupéfait.

Durant des années jusqu'ici, c'est avec des résultats bien mitigés qu'activistes, académiques et (certains) politiques ont cherché à promouvoir la transition de l'économie mondiale en se distançant des combustibles fossiles. Tout a changé 'en une nuit' - à cause de l'invasion de l'Ukraine par la Russie - et il y a maintenant une lueur d'espoir. Le prix des énergies renouvelables a beaucoup baissé. L'Inflation Reduction Act" récemment accepté par le Congrès va consacrer des centaines de milliards de dollars à la décarbonation. L'Union européenne agit elle aussi (...).

Ce sentiment d'espoir est toutefois tempéré par une sorte de désespoir croissant devant les dommages déjà survenus (dramatique exemple, en août, les énormes inondations au Pakistan à propos de quoi Antonio Guterres, Secrétaire général de l'ONU, a parlé du pire carnage climatique. Graves sécheresses en Europe, canicules en Californie et ailleurs...

Ceux qui suivent la science, même de loin, savent que cela ira de pire en pire. L'accélération de la dévastation liée au climat indique que nous allons vers un futur très différent de ce qu'on imaginait il y a peu encore. La vie a changé, et chacun cherche à comprendre et tenir compte d'un paradigme totalement différent. Ce nouveau monde sera défini par des extrêmes. Enfin, certains pays construisent une économie verte, suggérant une vision optimiste. Mais les coûts humains tragiques du dérèglement climatique, auxquels les scientifiques nous rendent attentifs depuis longtemps, sont sur nous et s'aggravent.

12/09/2022

Les arbres et nous - "Chanter avec eux pour se faire du bien"...

Très  intéressante série de CQFD, RTS La Première, sur tout ce qu'on découvre, parfois à nouveau, sur les apports et les  propriétés de la forêt et des arbres:  leur influence sur nous - quand  nous nous immergeons silencieusement dans un bois notamment, les communications entre eux etc.
 
A ce propos, interpellant voire inspirant d'écouter Vincent Karche, "forestier ténor" français. Sur des choses avec lesquelles nous devrions nous familiariser, sans crainte aucune qu'il s'agisse de théories et pratiques discutables ou dont il faudrait se méfier. Pas du tout.
 
Passez un moment avec "Chanter avec les arbres pour se faire du bien":
 
 
Sur ces thèmes, relever aussi combien les travaux et les livres  - et la personnalité - de notre compatriote le Professeur Ernst Zuercher (qui a passé son enfance dans le canton de Vaud) retiennent de plus en plus l'attention.

08/09/2022

Politique des drogues - un sujet permanent

"It's time for a new international convention that accepts that the war on drugs has failed" - le temps est venu pour une nouvelle convention internationale qui accepte que la 'Guerre à la drogue' a échoué" (magazine Time du 22 août 2022, page 8). Ce n'est pas affirmé par n'importe qui mais bien par le nouveau président de la Colombie, Gustavo Petro, dont le pays est au centre de la problématique. Parlant donc d'une réalité qu'il vit, les méfaits multiples depuis des décennies de cette guerre mise en route en particulier par les Etats-Unis du président Nixon.

En réalité, pratiquement tous les responsables concernés sont conscients de cet échec, mais il est si difficile de revenir clairement, explicitement, sur plus d'un demi-siècle de dogmatisme et d'obnubilation.

Chez nous, les professionnels et les institutions demandent de longue date qu'on en vienne à des attitudes basées sur les faits, la réalité. Considérant l'ensemble des produits psychotropes potentiellement nuisibles à la santé de la même manière, en fonction de critères comparables.

Et qu'on laisse à l'Histoire les rêves du genre "Just say No - Dites simplement Non à la drogue", dont les faits tels que nous les avons vécus ont démontré l'inefficacité, voire le caractère contre-productif, en passant aux jeunes notamment des messages qui suscitent la confusion. Ce ne sont pas les injonctions, cas échéant punitives, qui vont améliorer la situation, mais le dialogue et des explications objectives - et l'existence de centres de conseil et de prise en charge appropriés, bien sûr.

Au plan international, forte notamment de son expérience à la tête du Département fédéral de l'intérieur et donc de l'Office fédéral de la santé publique, Ruth Dreifuss s'engage depuis des années pour une approche équilibrée, dans le cadre de la Commission globale en matière de drogues qu'elle a présidée. La travail de cette commission a déjà fait bouger les lignes mais on reste loin du but qu'une nouvelle approche soit adoptée rapidement par les instances internationales concernées.