25/02/2018

Femmes et développement

Sur ce sujet, je recommande le No 1/18 du magazine de SWISSAID, fondation pour la coopération au développement, qui met l'accent, d'une part  sur la situation difficile des femmes, du point de vue de leur santé et de leur position sociale, dans tant de parties du monde, ainsi que sur les contributions majeures qu'elles apportent à la vie de leurs communautés. On peut rappeler ici que, en Afrique par exemple, les femmes - la moité de la population, font les 3/4 du travail quotidien et l'autre moité, les hommes, 1/4 seulement !

Impressionnant, non ? Inacceptable. La domination de la femme par l'homme sur la plus grande partie de la planète reste un scandale. Cela étant, ce numéro de "Le Monde SWISSAID" inclut des articles encourageants sur des progrès enregistrés au Niger, en Guinée-Bissau et au Nicaragua notamment.

23/07/2011

Quels enfants laisserons-nous à la planète?

Très bonne qustion. Elle st posée dans la dernière livraison de La Revue Durable (mai-juillet 2011), journal passionnant (www.larevuedurable.ch).

18:34 Publié dans Monde | Lien permanent | Commentaires (0)

10/05/2011

Voir "Sous la main de l'autre"

« Sous la main de l’autre » est un film réalisé par deux cinéastes belges à qui Appartenances, à Lausanne, a ouvert ses portes pour filmer des moments de la vie de sa Consultation psychothérapeutique pour migrants. A part cette consultation à but thérapeutique (pour personnes traumatisées par l'expérience de l'exil, et particulièrement de la violence ou de la torture), Appartenances propose un éventail de prestations à des persones venues d'ailleurs jusque chez nous (régugiés, travailleurs immigrés...).

Ce film bouleversant a été présenté dimanche dernier au City Pully, avec ensuite un débat animé par Manuela Salvi. A la sortie, plusieurs d'entre nous disions être marqués par la même impression qu’après « La Forteresse » de Fernand Melgar … sentiments de véritables espaces de vies brisées, torturées, que depuis notre cocon suisse nous n’imaginons pas - même si on a vécu outremer et qu’on s’intéresse à la vie du monde (et au problème du Mal…).

"Sous la main de l'autre" est présenté à nouveau jeudi 12 mai au Bellevaux, à 18 h., suivi par un débat avec la remarquable ethno-thérapeute française Françoise Sironi.  Hautement recommandable.

 

22:49 Publié dans Monde | Lien permanent | Commentaires (0)