30/05/2022

Réintroduire des courses de Formule 1 en Suisse... ?! 

Les médias se font l'écho d'une demande qui sera faite ces jours au Parlement fédéral, à l'occasion d'un réexamen de la LCR (loi sur la circulation routière): certains voudraient que nous ayons à nouveau des courses de Formule 1.

On croit rêver. Alors qu'il est essentiel, au vu des catastrophes liées au dérèglement climatique et à la chute grave de la biodiversité qui nous arrivent déjà dessus (sécheresse et réchauffement en ce moment en Suisse).... Alors qu'il est impératif d'aller vers des modes de vie plus économes, en particulier en matière d'énergie, vers des comportements marqués par la sobriété (profiter de tant de choses et de chances qui ne demandent pas de consommations effrénées), aller vers la frugalité. 

Il faut vivre dans un autre monde (l'"alternative reality" de Donald Trump et d'autres) pour vouloir - à nouveau - nous infliger des spectacles complètement gaspilleurs, producteurs massifs de "bruit et de fureur" (le bruit, pollution moderne majeure) et de CO2 bien entendu, facilitateurs d'excès multiples et divers, 

En plus, il n'est pas question pour ces passionnés d'envisager des courses avec des voitures électriques, elles ne font pas assez de bruit... Y sont cinglés.

Bon, tous les goûts, même les plus extrêmes et grands créateurs de nuisances pour la collectivité, sont dans la "nature" (si on peut dire..., justement, ce n'est pas la nature !).  Mais tout de même.

19/05/2021

Grands-parents amis... Qu'est-ce qui est important ?

Vous qui vous préoccupez, non seulement de l’avenir de la planète (dont il semblerait que pour beaucoup de personnes c'est le dernier de leurs soucis), mais surtout de la (sur-)vie qui sera celle de vos petits-enfants, ne vous laissez pas perturber par les sirènes qui affirment que la loi CO2 vous coûtera très cher... et que le climat s’arrangera bien tout seul.

En réalité, la loi CO2 est une loi sociale, par la redistribution des taxes pour abaisser les primes d'assurance-maladie, ce sont des observateurs indépendants qui le disent. 

Où est le plus important: quelques centimes de moins le litre d'essence ou un climat assaini ? De quoi avons-nous le plus  besoin pour une bonne vie ?

06/10/2020

Un "Tumulte"..... se fait remarquer.

Je suis éminemment subjectif puisque, en toute humilité, je suis parmi la cinquantaine d'auteur-e-s de cet ouvrage encore tout chaud des presses.

Mai je constate avec plaisir que "Tumulte postcorona - Les crises, en sortir et bifurquer" retient l’attention de beaucoup.

Si vous voulez, avec ces auteur-e-s, réfléchir à ce que sera le "Monde d'après", ce qu'il devrait être, ce qu'il pourrait être...

Editions d'en bas, Lausanne , 2020 - dans les librairies.