21/09/2020

Une réflexion de haut niveau sur un autre monde que celui vers lequel nous courons

Je veux croire que nous sommes nombreux à suivre, autant que faire se peut, la grande interview du dimanche à 12h. 45, sur La Première, par Manuela Salvi, intitulée "A voix haute".

Hier, l'invitée était Cynthia Fleury, philosophe et psychanalyste française. Dans le passé, je l'ai parfois trouvée un peu "grande intello à la française" (certains de ces très beaux esprits tendent à me courir sur le fil). Mais, là, cela a été excellent.

Elle parle de manière claire et forte du fait que le monde d'après ne peut pas être celui d'avant. Encore faudrait-il que ces messages parviennent haut et loin.... Ecoutez donc, et passez le message.

31/08/2020

"Tumulte postcorona"

J'ai passé une bonne partie du weekend à lire "Tumulte, que j'ai trouvé varié, agréable à lire. Avec pour l'essentiel du "tout substantiel et sérieux", mais aussi quelques contributions poétiques, drôles. Un plaisir...

Pour vous faciliter la tâche, ci-dessous le moyen de voir par vous.-même.

BON DE COMMANDE
Éditions d’en bas
Rue des Côtes-de-Montbenon 30
1003 Lausanne
Tél +41 21 323 39 18, fax +41 21 312 32 40
contact@enbas.ch.ch, www.enbas.ch
Veuillez me faire parvenir une facture
.......... ex. de l’ouvrage « Tumulte postcorona. Les crises, en sortir et bifurquer»
148 mm x 210 mm 312 pages – ISBN 978-28290-0617-3 CHF 29.-/€ 20.- + port
Nom…................................................... Prénom….................................................
Adresse ..................................................................................................................
No postal….............. Localité…..............................................................................
Date.................................... Signature ..................................................................

28/08/2020

"Tumulte postcorona - Les crises, en sortir et bifurquer" - Une lecture stimulante

Ce livre est sorti hier aux Editions d'en bas. Ouvrage collectif sur le temps que nous vivons et la manière dont nous en "sortirons", dont les choses se réarrangeront, dans les mois et les années qui viennent. Avec la pandémie, la conscience d'une crise majeure du Système, et des écosystèmes, a gagné des pans entiers de la société, sans pour l'heure provoquer les mutations nécessaires. Il y a lieu de se mobiliser pour un intérêt commun supérieur.

Avec les incertitudes épidémiologiques du jour, qui font qu'on n'a pas forcément envie de trop bouger, un peu de lecture (actuelle, agréable, chapitres courts) est  bienvenue !