26/09/2020

Tous les extrêmismes sont problématiques

Attaque à l'arme blanche hier à Paris, dans le voisinage des anciens locaux de "Charlie Hebdo". Enchaînement/résurgence de la violence, cinq ans après...

Tollé vertueux au nom des grands principes. Bien sûr, bien sûr.  Mais, entre nous, que c'est discutable ce raidissement de la France qui sait (mieux que les autres), qui érige en fondement de la République la possibilité de publier - et republier - des dessins choquants pour toute une communauté, qui se la joue supérieur et suscite (je le crains) des réactions comme cette attaque - au reste, inacceptable évidemment.

Et il ne vient pas à l'idée de ces très beaux esprits que leur extrémisme (au secours d'une liberté d'expression maximaliste) n'est pas la meilleure manière de vivre en société. Je ne suis pas un ami des dogmatismes exacerbés.

 

29/07/2020

Tout va bien ? Ce que je peux découvrir au cabinet pédiatrique

C'est le titre d'une sorte d’album-photo de 40 pages, chacune avec des informations utiles et de belles images (Creathera, Berne, 2020). Conçu par deux pédiatres praticiennes à l’intention des parents aussi bien que des enfants.

Deux parties, selon la page de couverture que l’on considère. Dans la première on trouve le contenu des examens de prévention au cabinet pédiatrique, avec des messages-clés sur les compétences que l’enfant acquiert progressivement et treize pages de photos illustrant le contact du médecin avec son patient et ses parents -  de 0 à14 ans.

Dans l’autre sens, on trouve un contenu destiné spécifiquement aux enfants, pour les familiariser avec ce qui se passe pour eux dans un cabinet médical : être pesé et mesuré, vacciné, avoir une prise de sang au bout du doigt. Devoir se déshabiller, être ausculté et palpé parler, échanger... L'original, dans les photos qui portent l’ouvrage, c’est que ce sont deux enfants de sept ans qui jouent le rôle des parents et que les patients sont des singes en peluche. Sûrement, le fait pour les parents et le médecin de discuter ces pages avec l’enfant retiendra vivement l’attention de ce dernier et le distraira. A noter qu’on ne voit dans ce livre aucune blouse blanche.

De tels outils bien informés, didactiques et déstressants pour petits et grands fréquentant le milieu médical sont très bienvenus. Ils sont heureusement disponibles en nombre croissant.

11/04/2020

Beau et bon film - "L'intrusa"

Pour celles et ceux qui ne sont pas hyper-occupés en ce temps de relatif confinement, j'aimerais recommander vivement un film italien de 2017, "L'intrusa", de Leonardo di Costanzo.

Cela se passe à Naples, dans un milieu populaire, avec la mafia jamais très loin. Giovanna est la responsable d'un centre qui accueille les enfants du quartier en dehors des heures d'école. Elle est confrontée à des problèmes lourds au moment où une jeune mère et deux enfants s’installent dans une remise dans l'enceinte du centre. Ceci parce que cette femme est l'épouse d'un mafioso qui vient de tuer un homme innocent et est promis à la prison à long terme

Superbement joué, on est pris par des situations où il n'y a pas vraiment de bonne solution, malgré l'engagement humain et humaniste de Giovanna.

Est en libre accès ces jours sur arte.tv.