14/02/2020

Vote sur l'homophobie - les Vaudois confirment leur salutaire ouverture

 Les électeurs de notre canton acceptent la modification proposée du Code pénal à 80% (quatre contre un !) alors que des cantons alémaniques sont tièdes et que deux et demi refusent. Incroyable ? Parce que ces enjeux m’ont concerné professionnellement, j‘aimerais souligner que ces choses ne surviennent pas par hasard mais sont un résultat d’un demi-siècle d’engagements - ceci dit en toute modestie.

Mon confrère Charles Bugnon, le médecin de Thierrens qui a promu courageusement, dès les années 1960, l’éducation sexuelle à l’école, doit se retourner d’aise dans sa tombe. Contre l’hostilité voire les insultes de notables civils et religieux, il a été un précurseur majeur. Avec et après lui, décennie après décennie, des éducateurs, enseignants, médecins et soignants, d’autres encore, se sont engagés, ont développé des programmes éducatifs ouverts, objectifs, et ont permis l’évolution libérale, et respectueuse, des attitudes et pratiques – bénéficiant aussi de la bonne volonté des pouvoirs publics. Cela a eu de bons effets en particulier, dans les années 80 et 90, dans la gestion de l’épopée sida. Même si rien n’est jamais parfait, les changements dans les attitudes vis-vis de l’homosexualité, et maintenant des LGBTI en général, sont simplement remarquables.

Le vote de dimanche n‘est pas une première, dans d’autres scrutins déjà nos concitoyens se sont montrés ouverts sur les enjeux de société et sensibles à la situation de personnes qui, à divers égards et sans faute aucune de leur part, sont l’objet de critiques, ragots, discriminations.

 

11/01/2020

Les JOJ Lausanne 2020 - du hockey attrayant

Puis-je recommander chaudement de passer à Malley ces jours pour voir du hockey sur glace. Je sors de deux matchs féminins de 3x3 (3 joueuses sur la glace par équipe, plus la gardien-ne), Equipes multi-nations (même uniforme mais chacune a le drapeau de son pays au haut du dos).

Très agréable, déroulement rapide (règles simplifiées par rapport au jeu habituel), aucun temps mort. Et ces jeunes patinent vraiment bien. Rafraichissant. La Vaudoise Arena est plutôt  belle.

A voir dans les jours qui viennent. Ensuite il y a un tournoi classique (avec le Canada et les USA, alors que je n'ai pas vu de hockeyeuses de ces pays dans les 3X3). En profiter.

19/06/2019

Les marchands de doute - et de choses qu'ils savent fausses

 

Samedi matin 15 juin, j’écoutais « Médialogue » sur la Première, avec un interview de Richard Eastes, scientifique français établi en Suisse. On parlait des « exploits » de la communication de groupes économiques cherchant à influencer les élus et la collectivité en général en propageant des informations fausses et/ou en instillant le doute sur des enjeux concernant leurs affaires. Référence a été faite à « Les marchands de doute », livre connu - bien en vue en ce moment dans nos librairies ; les Américains Naomi Oreskes et Erik Conway y démontrent et démontent les démarches, tendant à discréditer les acquis de la science, de secteurs craignant une baisse de leurs bénéfices. Les cigarettiers et les firmes pétrolières se sont beaucoup illustrés dans ce sens. Certains mouvements politiques ne sont pas en reste, suivant Donald Trump le grand gourou des "fake news" et de la vanité...

Tout en suivant l’émission, je parcourais le journal tous ménages « Edition spéciale » d’un grand parti nationaliste, arrivé peu avant dans ma boite à lettres. Avec des attaques en règle contre ceux qui se préoccupent des catastrophes vers lesquelles nous mène le dérèglement climatique attesté par 97% des scientifiques. Tout en refusant une quelconque responsabilité de notre pays à cet égard (trop petit pour faire une différence… comme si la Suisse n‘avait pas dans le monde une importance disproportionnée par rapport à sa taille). Avec aussi des compliments appuyés à l’action écologique d’une entreprise proche du parti…

Etonnante coïncidence… ce tous-ménages est une belle illustration des moyens mis en œuvre par les « marchands de doute ».