21/11/2020

Les philosophes ont les mains blanches et/mais ils n'ont pas de mains ??

A propos de l'initiative sur les multinationales responsables, éclairant article sur les manoeuvres des opposants pour faire taire les Eglises qui, très majoritairement, se sont déclarées favorables à ce texte et le soutiennent activement.

On entend "Les Eglises n'ont pas à se mêler de politique..." C'est inepte. Les Eglises font partie de la société, elles en sont une composante qui a le droit et même le devoir de se manifester (on peut rappeler le rôle de l'Eglise catholique dans la lutte contre le communisme en Pologne ou beaucoup d'autres qui, avec moins de succès malheureusement, on promu la théologie de la libération en Amérique latine).

Les opposants sont terribles, y compris terribles de mauvaise foi. Ce qu'on regrette infiniment est qu'une Conseillère fédérale tombe dans ce travers en affirmant des choses contraires à la réalité (certains disent qu'elle le sait). Quand même préoccupant. Triste.

Il faut défendre très vigoureusement la notion que, quand les Eglises s'engagent sur des sujets de société à composante éthique, solidaire, de droits humains, de décence en matière entrepreneuriale et commerciale etc,  elles font leur boulot. Elles ne le feraient pas si elles se taisaient benoîtement.

Tou-te-s les chrétien-ne-s ne sont pas de cet avis, il y a même quelques éminen-t-e- s représentant-e-s de la tendance indûment "puriste", qui voudraient que les Eglises soient du genre "Les philosophes ont les mains blanches et/mais ils n'ont pas de mains". En pays démocratique, il faut faire avec, bien sûr. Mais cela ne veut pas dire les suivre.

18/10/2020

"I am Greta" - le film

Suis allé voir ce film qui sort sur nos écrans. Je suis, à quelques encablures des 80 ans, un militant pro-climat avec les jeunes, convaincu que là est le plus grand défi du moment (la pandémie est un problème sérieux, mais le nombre des vies humaines perdues ou gravement altérées par le dérèglement climatique sera un multiple très élevé des pertes vraisemblables par le covid.

S'agissant du film sur la remarquable ado suédoise, je me demandais comment les réalisateurs allaient éviter le piège d'un certain "culte de la personnalité". Ils y sont parvenus à mon sens. Au reste, NB; on peut comprendre l’enthousiasme que suscite Greta;  cette jeune femme fait preuve d'une force et d'un intelligence hors du commun, c'est tout à fait clair.. Cela étant, elle a aussi, qui n'en aurait pas, ses moments de fragilité

 Les enjeux auxquels nous sommes confrontés justifient pleinement qu'on aille voir "I am Greta".

03/10/2020

A propos de climat: Démocratie et désobéissance civile

Le 22 septembre, le journal "Blick" soulignait que la démocratie exige le maintien de l'ordre public, en rapport avec le « désordre » si peu propre en ordre des jeunes campant sur la Place fédérale. Bien sûr, bien sûr... encore faut-il raison garder - de tous les côtés (en passant, merci à l’Exécutif de la ville de Berne pour sa pondération). Le drame, le mot n'est pas trop fort, que vivent nos (petits-)enfants, c'est de constater que la dégradation de notre milieu de vie va bien plus vite que les efforts bien intentionnés, y compris ceux de la démocratie-modèle que nous sommes. La Mer de Glace de Chamonix a perdu 150 m. (d'épaisseur verticale) en moins d’un siècle, le glacier du Trient a reculé d'un kilomètre en trente ans. Des milliers d'espèces animales disparaissent. Et on juge que ceux qui s'émeuvent en désobéissant pacifiquement exagèrent.

Avec les gens raisonnables, j’aime à croire que la démocratie est le moins mauvais système. Toutefois, c’est une certitude, il s'avère incapable à ce stade de freiner suffisamment notre course folle vers un monde qui sera (très) difficile à vivre pour ceux qui nous suivent. Je regrette de voir que des milieux où j'ai de bons amis, dans de larges parties de l'échiquier politique, persistent à nier l'évidence, font l'autruche. Impossible d'aller plus vite, ils en sont convaincus… Se souvenir de l'histoire de celui qui est arrivé sans savoir que c'était impossible et qui l'a fait ? Je suis reconnaissant à celles et ceux qui s’engagent, y compris par des actions du registre de la désobéissance civile. Les enjeux actuels le demandent.